Actualités

Années

 

2018

2017

2016

Höljes, Suède

30 juin- 1 juillet, 2018

Enfin !

 

Il a fallu arriver en Suède, sur l’épreuve la plus dingue de la saison, pour que les choses s’alignent un peu devant nous !

3ème d’une épreuve de Championnat du Monde, en Suède !! Il y a des trucs comme ça, on peut se les répéter 10, 100, 1000 fois, ça fait toujours autant plaisir! Lundi soir, après des heures de voyage, quand je me suis enfin posé chez moi au calme, j’ai vécu un moment doux et agréable ... le sentiment prédominant était la délivrance !! Ne croyez surtout pas que je prends ça comme un aboutissement ! A mes yeux, ce n’est qu’une étape qui nous fait grandir, et confirme nos croyances.

 

 

Après toute cette belle philosophie :) on va faire un peu plus terre à terre avec la course..

Après 4 qualifs, sans grands soucis techniques, et une 10ème place au général, c’est dans la phase finale que tout s’est soudainement ouvert devant moi. Une chose est sûre, à ce niveau-là de compétition, rien n’arrive sans rien ! Il fallait faire un bon départ, faire le bon choix de joker dès le premier tour, rester patient pour trouver l’ouverture quand Timerzianov a crevé, et que la voiture soit fiable jusqu’au bout !

J’ai été très dur précédemment avec mes commentaires sur les pépins qu’on a eu avec la fiabilité, et cette fois la justesse veut que je renvoie la balle à GCK et Prodrive, car pendant que nos concurrents adversaires tombaient comme des mouches, la Mégane a fait preuve d’une robustesse exemplaire, alors que je lui mettais de plus en plus cher !

 

Ensuite, il y a cette finale rocambolesque... où tout va si vite... en partant de la dernière place, et avec un bon « call » Joker de mon spotter, me met en position de saisir toutes les opportunités qui vont se présenter !!

 

On approche quand même très fortement des temps de Bakkerud, 2ème, et pilote officiel Audi... la voiture a roulé pour la première fois il y a 5 mois avec des moyens privés, face à 3 ans de développement et de travail avec des moyens  constructeur.​

 

La première moitié de saison a été mitigée, avec une perfo pure en constante évolution, mais des résultats difficiles à mettre au bout ! Alors celle-là, elle fait vraiment du bien... et nous encourage à continuer notre travail !

 

Place à la suite !

 

À bientôt,

 

JeroMe#74